Addiction au sucre : quelles solutions ?

Vous êtes accros au sucre et vous cherchez des solutions efficaces et rapides pour vous sevrer rapidement ? Voyons ensemble les causes de cette addiction et les remèdes visant à vous désintoxiquer.

 

Principe de l’addiction au sucre :

 

Comme une drogue, l’addiction au sucre se définit par une accoutumance physiologique ou psychologique (des envies, des pulsions, des fringales de sucré….) due à un désordre psychiatrique qui engendre un trouble du comportement alimentaire.

 

Le sucre raffiné est devenu un véritable ennemi pour la santé. Et plus vous en mangerez, plus vous en aurez envie. Il constitue notamment l’origine de nombreuses maladies liées à notre hygiène de vie telles que le diabète, le mauvais cholestérol, l’obésité, la baisse des défenses immunitaires, etc.

 

Plus vous aurez consommé des aliments riches en sucre, plus la dose d’insuline augmente, et la glycémie va proportionnellement baisser. Quelques heures après, vous aurez un coup de barre et une fringale, ainsi que des envies compulsives de sucre. Ce phénomène s’appelle une hypoglycémie réactionnelle. 

 

Vous l’aurez compris, il est indispensable d’éviter la consommation de produits raffinés et transformés. En effet, le sevrage du sucre est un parcours difficile qu’il faudra réaliser par étapes afin de ne pas « exploser » psychologiquement.

 

Comment venir à bout de la consommation excessive de sucre ? 

 

  • Réduisez de façon progressive vos apports en glucides simples en restant à l’écart des sodas, des bonbons, des céréales raffinées, des jus et thés aromatisés en bouteille, des yaourts sucrés, des barres chocolatées, etc.
  • Identifiez les bons apports en glucides complexes et optez pour des produits alimentaires riches en fibres (comme par exemple les céréales complètes, les légumineuses et les fruits).
  • Préparez une détox anti-sucre qui vous aidera énormément dans le sevrage.
  • Si vous en ressentez vraiment le besoin, privilégiez la consommation d’un peu de produit sucré en fin de repas (un fruit frais par exemple) et évitez surtout les substituts au sucre, tels que les édulcorants et l’aspartame.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *