Traitement des reflux gastro-œsophagien (R.G.O.)

Bon nombre de personnes souffrent régulièrement de reflux gastro-œsophagien (R.G.O.). Le reflux gastro-œsophagien désigne la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage, qui est le conduit reliant la bouche à l’estomac. En ce sens, ce phénomène est à proprement parler le sens inverse de ce qui se produit dans le processus digestif.

 

En effet, lorsque le processus digestif fonctionne correctement, les aliments sont prédécoupés dans la bouche, puis parcourent le long de l’œsophage. Une fois dans l’estomac, nos aliments sont alors digérés par des enzymes ainsi que par de l’acide chlorhydrique sécrété par les glandes gastriques. Contrairement à l’estomac, l’œsophage n’a pas de système de protection contre l’acidité gastrique.

 

Ainsi, le reflux gastro-œsophagien est lié à un mauvais fonctionnement de l’œsophage, entraînant souvent des brûlures, des douleurs thoraciques et l’inflammation des muqueuses (œsophagite),

 

Inconfortable, le reflux gastrique peut être traité par de nombreuses méthodes. Découvrez-les dès à présent.

 

Comment traiter facilement le reflux gastro-œsophagien ?

 

Si vous souffrez occasionnellement de reflux gastrique, il ne faut pas s’alarmer. Il suffit simplement de vous rendre à la pharmacie la plus proche afin qu’un pharmacien vous conseille des antiacides ou encore des pansements afin de protéger la muqueuse œsophagienne des effets corrosifs des reflux.

 

Que faire lorsque le reflux gastro-œsophagien est une gêne fréquente ?

 

Lorsque vous souffrez de reflux gastro-œsophagien de manière fréquente, il est alors nécessaire de se tourner vers un médecin afin de diagnostiquer le reflux gastro-œsophagien et de mettre en place les traitements adaptés.

 

En effet, le reflux gastro-œsophagien n’est pas à prendre à la légère dans certains cas, car il peut entraîner de nombreuses complications : œsophagite, ulcère de l’œsophage, sténose œsophagienne…

 

Avant de déterminer un traitement adapté, votre médecin réalise une pH-impédancemétrie, un examen qui permet de mesurer l’acidité de l’estomac grâce à une sonde.

 

Dans des cas plus sévères de reflux gastro-œsophagien, la chirurgie du reflux gastro-œsophagien reste le seul recours. Cette opération consiste à insérer une valve entre l’œsophage et l’estomac pour bloquer les remontées alimentaires.

 

Les facteurs favorisant le reflux gastro-œsophagien

 

Il existe de nombreux facteurs contribuant au reflux gastro-œsophagien : prise de poids, alimentation grasse, consommation excessive de boissons gazeuses ou à base de caféine, ou encore la consommation de tabac.

 

Ainsi, pour éviter au mieux d’être sujet au reflux gastro-œsophagien, il est conseillé d’adopter une bonne hygiène de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *